NUMETIK AVOCATS a animé le 24 septembre 2018 à la CCI de Grenoble, une conférence sur la blockchain, en collaboration avec Christine Hennebert, Ingénieur chercheur pour IRT Nanoelec au CEA – Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives), experte en nouvelles technologies.

AirBnB, BlablaCar, Facebook … Les plateformes de réseaux sociaux se sont imposées dans notre mode de vie, pour communiquer et accéder à des services en ligne. Mais pouvons-nous vraiment avoir confiance dans ces plateformes ? Respectent-elles notre vie privée ? Sont-elles bien sécurisées ? La transparence est-elle toujours au rendez-vous ?

Nombreux sont ceux qui affirment que la blockchain permettrait de réintroduire la confiance numérique pour les utilisateurs. Mais est-ce vraiment le cas ? la blockchain permet-elle de respecter les règles de droit français ? Lorsque l’on confronte l’emploi de cette technologie émergente avec un cas d’usage de la vie quotidienne : le covoiturage, de nombreuses questions apparaissent, tant au plan technique que juridique.

 

L’approche de cette conférence blockchain se voulait volontairement double, associant les compétences complémentaires :

-d’un expert en technologie blockchain

-d’un avocat en droit du numérique (et oui la blockchain pose de nombreuses questions juridiques !)

Une approche également pratique était proposée, puisque nous avons étudié la faisabilité technique et juridique de la blockchain à travers un cas concret : celui du covoiturage.